Virtus d’Estruval : un spécialiste des grands cross !

Jeudi 2 août 2018

Lauréat cette année des grands cross  de Fontainebleau et Lyon, Virtus d’Estruval (601) semble encore difficile à battre dans le Grand Cross de Vichy (Prix Marc Boudot) qu’il a déjà enlevé l’an passé. Deuxième du Grand Cross de Corlay, Colier d’Or (602) peut être envisagé pour la deuxième place.

Sur les haies, Eloa Conti (705), victime d’un petit problème de santé résolu et sans gravité, peut débuter victorieusement sur les obstacles si elle justifie ses origines. En Nazar (701) sera sans doute son principal opposant. Dans la « dernière », Danseur Jaguéen (802) découvre un bel engagement pour renouer avec le succès s’il parvient à battre Provokator (807), autre cheval de classe du lot.

Dans le handicap retenu pour le quarté régional, Vision Avenue (105), Colday (104), Palavas (103) et La Cagna (102) sont nos préférés.

Dans le handicap suivant, Fontvieille (207) détient une belle chance avec Rosny (201) et Le Rock (203).

à voir aussi